L’ Allemand dans l’Académie de Caen

Le site Internet d’Allemand de l’Académie de Caen

Entraîner les élèves au débat

Rapport du stage : Entraîner les élèves au débat Mardi 10 décembre 2002 -CRDP Caen

vendredi 29 août 2008, par Alexandre*Jean-Paul.

Rapport du stage : Entraîner les élèves au débat

Mardi 10 décembre 2002 -CRDP Caen

Formateurs :

Michèle Mariette : professeur d’allemand

Corinne Rousseau : professeur de français et ECJS

Public :

12 professeurs présents sur 14 inscrits

dont 8 professeurs d’allemand- 3 professeurs d’anglais et 1 professeur de russe

Le Matin

Après un rapide tour de table le première partie de la matinée prise en charge par Corinne Rousseau est consacrée à la préparation à l’oral avec une initiation aux techniques de communication ( importance de l’allure, du regard, de la voix, des gestes etc...), puis Corinne Rousseau expose les différentes formes de débats possibles ainsi que la façon de préparer un débat ( utilisations des différents supports) tout en faisant déjà le rapprochement avec les débats citoyens organisés en cours de langue.

L’intérêt d’un travail en interdisciplinarité ( langue étrangère ECJS, français, Histoire..) devient alors de plus en plus évident, dans le cadre d’une préparation au concours de débats Corinne rousseau conseille de se fixer des objectifs annuels. ( lecture de la presse ou d’extraits de presse française et étrangère, émissions télévisées, mini-exposés etc ...)

Dans la deuxième partie de la matinée Michèle Mariette prend le relais pour expliquer le principe du débat citoyen en cours de langue.

A quel moment organiser un débat( le débat peut clôturer un travail sur dossier, une unité thématique abordant tel ou tel sujet, peut faire suite à un travail à partir d’un article de journal traitant un fait de société actuel etc...) comment l’organiser (profiter de la présence de l’assistant en langue étrangère et diviser la classe en groupes), comment le préparer... tout en soulignant les intérêts multiples que comporte cette façon de travailler :

Les élèves apprennent

- à exposer une idée

- à argumenter

- à formuler une conclusion

- à s’écouter

- à se parler en langue étrangère

- à se répondre vraiment

- à se respecter

etc...

Bref il s’agit là d’un excellent entraînement à l’oral qui portera de toute évidence ses fruits à l’écrit dans la préparation au baccalauréat.

Michèle Mariette incite alors les professeurs à inscrire leurs élèves au concours de débats en langue vivante étrangère qui existent dans notre académie depuis 8 ans et évoque le projet de finale interacadémqiue à Rouen en 2003.

Le déroulement des concours de débats est alors expliqué en détail ainsi que les critères d’évaluation.

- distribution de la prise de parole, courtoisie et respect entre équipes et qualité d’écoute, qualité de l’argumentation et aptitude à rebondir sur les arguments adverses et qualité de la communication plutôt que la langue elle-même.

Une liste de sujets de débats est alors proposée en français, allemand et anglais. ( liste élaborée avec l’aide du professeur d’ECJS). Des fiches de vocabulaire sur le intentions de paroles sont données en allemand et en anglais. ( a fournir comme aide aux élèves en leur conseillant de se contraindre à chaque débat d’utiliser par exemple deux tournures spécifique nouvelles afin de se les approprier peu à peu)

L’après-midi :

Deux débats sont organisés selon les règles du concours de débats : (tirage au sort, préparation etc...)

Débat en allemand :

Fûr oder gegen eine Gefängnisstrafe der Minderjährigen ?

( Documents : un texte du manuel Kontakt première : Das gestohlene Velo et différents articles des Echos d’outre-rhin sur la Jugendkriminalität)

Débat en français : sujet Censure et Démocratie.

Corinne Rousseau pilote ce groupe ( constitué des professeurs d’anglais, de russe et d’un professeur d’allemand)Corinne Rousseau avait apporté de la documentation afin que les collègues puissent préparer.

Les débatteurs germanistes débattent les premiers : les débatteurs en français sont alors Jury et remplissent une grille d’évaluation élaborée à l’aide des critères cités précédemment) .

Le verdict est alors prononcé .... certains débatteurs ont monopolisé la parole et ont été pénalisés ...

Ce qui servira les débatteurs en français qui veilleront à une meilleure répartition de leur prise de parole.

Dans les deux cas les débatteurs se sont pris au jeu et se montrent convaincus de l’expérience.

Evaluation - Discussion en plenum : expérience intéressante ; ayant étant acteurs de débat les collègues ont mieux cerné les difficultés, voire les pièges à éviter.

Un bilan positif de la journée est alors tracé et la deuxième journée de stage( février 2003) est préparée.

D’une part les stagiaires s’engagent à expérimenter les débats dans leur classe sur un sujet de leur choix, en rapport avec un travail effectué précédemment en cours et feront part de leurs expériences lors de la deuxième journée.

D’autre part des équipes se formant pour les débats qui se dérouleront en Février et des sujets sont choisis : chaque débatteurs est chargé de trouver un ou deux documents qui serviront à la préparation .

Sujet en français : Pour ou contre la suprématie de l’anglais

Sujet en allemand : Ist Erziehung nur die Aufgabe der Schule ?

( sujets choisis cette fois-ci par les débatteurs)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0