L’ Allemand dans l’Académie de Caen

Le site Internet d’Allemand de l’Académie de Caen

Lettre de rentrée de l ’ IPR aux enseignants d’allemand 17/09/07

Lettre de rentrée

vendredi 29 août 2008, par Alexandre*Jean-Paul.

Lettre de rentrée

Caen, le 17 septembre 2007

Chers collègues,

Je vous espère tous sereins et pleins d’énergie après les inquiétudes, les tracas qu’apporte souvent la mise en place d’une nouvelle année scolaire.

L’année 2006-2007 fut intense, en particulier pour les professeurs de langues vivantes, elle nous a permis de travailler à la mise en place des nouveaux programmes sous-tendus par le Cadre européen commun de références avec lequel nous nous familiarisons progressivement et qui constitue la cohérence de l’enseignement des langues vivantes.

L’évaluation à l’entrée de 6e a été conçue par activités langagières. Elle est à mettre en place avant la fin du mois de septembre. Elle doit vous permettre d’une part un dialogue avec les enseignants du premier degré, également la prise en compte dans votre cours des acquis de l’école élémentaire, de maîtriser leur hétérogénéité en particulier par l’instauration d’activités de groupes dans lesquels chaque élève pourra trouver une place à la mesure de ses capacités. Si vous n’êtes pas en possession du CD-Rom d’évaluation, vous pouvez le demander au secrétariat des IA-IPR.

Priorité sera donnée cette année à ce dossier : des groupes de travail inter-degrés vont être mis en place en anglais et en allemand dans les trois départements qui vont élaborer des dispositifs d’évaluation tenant compte au plus près des réalités du terrain.

L’expérimentation de la certification en langue allemande a été étendue et a impliqué 13 collèges et 9 lycées. La formation de vos formateurs a été poursuivie par un séminaire national, relayée dans l’académie auprès des enseignants des nouveaux sites. Les résultats ont évolué différemment selon les académies. En A2 les performances de nos élèves bas-normands ont baissé ( 75% de réussite), leurs performances en B1 sont en net progrès ( 58% de réussite). Une explication : nos élèves de seconde ont pour la plupart fait l’expérience de cette évaluation l’an passé, professeurs et élèves en ont tiré profit. L’expérimentation sera poursuivie en allemand selon les mêmes modalités en 2008. Les dates des épreuves écrites sont fixées aux 27 et 28 mars 2008. Elles sont impératives.

Les modalités d’évaluation au Baccalauréat STG ont été modifiées : à court terme les élèves de STG seront évalués dans les deux langues et dans les cinq activités langagières ; quatre épreuves à parité. Le travail de formation a été considérable et passionnant, mené en inter-langues, il a touché autant les professeurs formateurs qu’évaluateurs. Et vous, enseignants, avez compris l’enjeu : démontrer que notre objectif est de rendre nos élèves performants et autonomes, le niveau que nous ambitionnons au niveau terminale étant le niveau B1 en LVII et le niveau B2 en LVI.

De nouvelles grilles d’évaluation vous ont été proposées pour les épreuves écrites et orales du Baccalauréat. Ces grilles ont été expérimentales, construites dans le même esprit que la certification et le Baccalauréat STG. Je remercie tous ceux d’entre vous pour le bilan qu’ils ont bien voulu faire sur l’utilisation de ces grilles, bilan destiné à l’inspection générale d’allemand.

L’effort de formation continue doit vous permettre de vous familiariser progressivement avec les nouveaux programmes, le Palier 2 étant paru dans le BO Hors Série N° 7 du 26 avril 2007, programmes qui sont à lire autant par les professeurs de collège que de lycée. Vos formateurs réfléchiront avec vous sur la construction progressive de compétence, construction qui se fait des premiers moments de l’apprentissage – école élémentaire, collège - jusqu’à la fin du cursus et l’évaluation finale, le baccalauréat ( page 47 du PAF). Et j’exhorte chacun d’entre vous à écouter sur internet l’enregistrement d’une conférence de Monsieur Francis GOULLIER, inspecteur général sur le Cadre européen commun de références, son articulation avec nos programmes, son utilisation à partir des supports que vous utilisez au quotidien :

http://dialog.ac-reims.fr/paf200/cnam/langues/cadre.htm

J’attacherai cette année encore une attention particulière au cours de mes visites aux points suivants :

- La mise en place au collège comme au lycée d’une communication interactive entre les élèves. La disposition des tables, votre positionnement et votre posture, ainsi que les activités, les tâches que vous proposez doivent la susciter.

- La mise en place d’activités que nous appelons « tâches » qui reproduisent le plus fidèlement possible une situation de communication authentique au collège comme au lycée

- L’approche culturelle qui est le cadre privilégié au collège comme au lycée des apprentissages linguistiques et méthodologiques

- La réflexion au sein des équipes de germanistes et mieux des linguistes de l’établissement sur les supports, les modalités et les critères d’évaluation. Le travail mis en place par le CECR ne rend plus acceptable la note globale accompagnée d’un commentaire stéréotypé qui ne permet pas à chaque élève d’imaginer une remédiation ciblée et accompagnée.

- La mise au travail des élèves : réflexion autour des activités faites à la maison, activités de préparation du cours, activités de synthèse du cours, formes que peut prendre la correction des exercices ou la restitution orale ou écrite du cours précédent.

Nous nous associerons également aux autres disciplines dans le cadre du chantier académique « la réussite en seconde » et solliciterons dans le cadre de réunions inter langues la mise en place de projets modestes et réalistes permettant à nos élèves de vivre mieux le passage au lycée.

En ce qui concerne les structures, les créations de sections bilangues se poursuivent dans les départements de la Manche et de l’Orne et démarrent dans un plan tri-annuel dans le département du Calvados : 14 sections bilangues ouvrent à cette rentrée permettant de stopper la disparition des germanistes en sixième. Ces ouvertures ont été décidées en commission départementale à partir de projets déposés par l’établissement à l’Inspection académique du département. Dans cette perspective votre concertation avec le chef d’établissement est indispensable.

Ces ouvertures ne doivent en aucun cas nous faire abandonner l’apprentissage en primaire partout où cela est envisageable : demande des parents, présence de professeurs des écoles germanistes. Il nous faut parallèlement à ces créations destinées à relancer la demande des familles, à leur redonner confiance et à effacer l’image d’échec qui s’attache trop souvent à notre discipline, travailler à la construction de pôles. C’est le principe de la politique académique des langues, définie par Madame le Recteur, réalisée avec le soutien de mes collègues IA-DSDEN.

Nos créations de sections européennes en langue allemande sont prudentes car il nous faut considérer les retombées de la mise en place de cette nouvelle carte des langues. La section Abibac entame, elle, la deuxième année de fonctionnement. Le recrutement est modeste, mais donne satisfaction aux professeurs. Chacun de vous, professeurs de collège, contribue au recrutement. Prenez l’attache des professeurs de cette section afin de connaître avec exactitude les attentes et de pouvoir informer élèves et familles.

Quant aux actions que nous menons avec l’aide logistique de M.TAILPIED, notre DARIC, soyez vigilants et respectez les dates de dépôt des dossiers :

- Programme VOLTAIRE pour nos élèves de seconde : 23 novembre délai de rigueur

- Programme SAUZAY à destination des élèves de collège autant que de lycée : 14 décembre, délai de rigueur si vous attendez des services de la DARIC qu’ils trouvent un partenaire allemand, délai plus souple si lorsque les candidats ont un partenaire identifié

- Demandes de subventions pour les échanges : 14 décembre

- Demandes de poste d’assistant : n’oubliez pas qu’un assistant ne sera affecté dans votre établissement que si vous en faites la demande, ceci vaut pour chacun des établissements destinés à constituer un site

Le Deutschmobil continue de sillonner notre académie.

Le CinéAllemand3 sera accueilli au Cinéma Normandy d’Alençon. Prenez contact avec Madame Michèle MARIETTE afin qu’elle puisse au plus vite organiser le programme des séances. Le cinéma Lux de Caen met en place son festival annuel du 10 au 24 octobre ( référent : Madame PINEAU), le cinéma Odéon de Cherbourg-Octeville du 14 au 27 novembre (référent : Monsieur MADEC). Dans tous les cas vous pourrez vous aider des didactisations disponibles sur le site de l’institut Goethe.

Enfin vous allez être bientôt destinataires d’un courrier ainsi que vos collègues d’histoire-géographie et d’arts plastiques vous indiquant comment vous inscrire à la journée du 9 novembre au Mémorial de Caen qui vous proposera le matin deux conférences sur l’écriture d’une histoire croisée, sur le modèle du manuel d’histoire franco-allemand, et l’après-midi deux interventions sur l’œuvre photographique de August SANDER à l’occasion du vernissage de l’exposition ( PAF page 22 action N° 12758)

J’espère enfin fermement que vous participerez plus nombreux encore à nos débats citoyens, le fleuron de notre académie !

Je souhaite à chacun d’entre vous une année passionnante !

Cordialement

Nicole Théréné

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0